Qu’avez-vous lu en 2014?

En 2014, vous avez lu, beaucoup lu. Du roman, de l’essai, du développement personnel, de la jeunesse, du primé, du pas très connu… Dans l’ensemble, force est de constater que vous êtes plutôt sensible à l’actualité. A l’instar des lecteurs de l’autre côté de la méditerranée, vous connaissez les dernières sorties d’éditions, vous écoutez les informations, vous regardez les débats et vous vous passionnez pour les sujets d’actualité, mais aussi pour les romans qui défrayent la chronique et titillent votre curiosité. Et ça, ça nous fait plaisir. Cela nous permet de répondre toujours plus à votre soif de découverte en vous proposant les dernières nouveautés, mais aussi les indispensables qui ne doivent quitter nos rayons que pour y être immédiatement replacés. Lecteurs, vous nous permettez, tous les jours, de répondre à la sempiternelle question des sceptiques: « Vous y arrivez quand même, avec le peu de lecteurs qu’on a au Maroc…? ». Et bien oui. Figurez vous qu’au Maroc, des lecteurs, il y en a en veux-tu en voilà. Hier, une jeune fille est venue accompagnée de son père pour acheter des livres de psychologie. Avant-hier, un jeune garçon d’une dizaine d’années est venu avec des pièces plein les mains pour acheter le dernier tome d’Assassin’s Creed. Avant cela, une sympathique dame nous a raconté comment lui est venu l’amour de la lecture tout en achetant « Walden ou la vie dans les bois ». Ce matin, un monsieur nous a demandé de lui conseiller les meilleures biographies de personnalités importantes de ce siècle. Et là, tout de suite, notre client de BD préféré s’en est allé les bras chargés.
Donc oui, au Maroc, les gens lisent. Et cela nous rend très heureux.
Et vous, qu’avez-vous lu l’an dernier?
C’est parti pour notre top 20 des ventes 2014.

 

20- COMME UN OISEAU DANS LA TÊTE, poèmes choisis de René Guy Cadou
Comme un oiseau

Dirigée par le romancier Olivier Adam, cette anthologie des plus beaux poèmes de René Guy Cadou est l’occasion de redécouvrir un des grands poètes français – et bretons – du XXe siècle. Sa poésie, lumineuse et éloignée des modes qui affectaient ses contemporains, traite du lien à la nature, de l’amitié, de l’amour fou… mais aussi de l’horreur de la guerre et de la barbarie nazie, dénoncées de façon poignante pendant l’Occupation. – Né en 1920 à Sainte-Reine-de-Bretagne, René Guy Cadou est l’un des grands poètes français du XXe siècle, et l’un des plus célèbres poètes bretons. Son oeuvre a été saluée par de nombreux auteurs, dont Pierre Reverdy, Francis Jammes, Jean Giono et Max Jacob. Il est décédé en 1951, à l’âge de 31 ans.

« Tu venais de si loin derrière ton visage, Que je ne savais plus à chaque battement, Si mon coeur durerait jusqu’au temps de toi-même, Où tu serais en moi plus forte que mon sang. »

 

19-LE JOUR OU J’AI APPRIS A VIVRE, Laurent Gounelle

le jour où j'ai appris
Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais dans l’instant son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire… vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle. C’est ce qui va arriver à Jonathan dans ce nouveau roman de Laurent Gounelle. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie. Ce roman, dont l’intrigue est basée sur des expériences scientifiques réelles, éclaire d’une lumière nouvelle notre existence et nos relations aux autres, et apporte un souffle d’air pur dans notre vie.
Un nouveau roman lumineux et positif de Laurent Gounelle par l’auteur de L’homme qui voulait être heureux, Les dieux voyagent toujours incognito et Le philosophe qui n’était pas sage.

18- DEVENIR SOI, Jacques Attali

devenir soi« Dans un monde aujourd’hui insupportable et qui, bientôt, le sera bien plus encore, il est temps pour chacun de se prendre en main, sans attendre indéfiniment des solutions miraculeuses. Il ne s’agit pas de résistance, ni de résilience. Mais de devenir soi.
De Gandhi à Steve Jobs, de Bouddha à Picasso, ils sont nombreux, ceux qui se sont libérés des déterminismes et des idéologies, pour choisir leur destin et changer le monde.
Aujourd’hui, mille trajectoires humaines, célèbres ou anonymes, donnent le signal d’une nouvelle Renaissance. Toutes incitent à réfléchir au chemin que chacun peut emprunter, pour choisir et réussir sa vie.
Plus nombreux seront ceux qui ne se résigneront pas, plus profonde sera la démocratie, plus seront libérées des énergies, plus seront créées des richesses.
Où que vous soyez, qui que vous soyez, agissez comme si rien ne vous était impossible.
Ayez le courage d’agir. Prenez le pouvoir sur votre vie ! » J. A.
Après avoir dit qu’il était urgent de réformer notre pays, après avoir exposé le détail des réformes à mettre en œuvre, Jacques Attali, ancien conseiller spécial de François Mitterrand, président de PlaNet Finance et auteur de nombreux ouvrages, appelle ici chacun de nous à ne plus rien attendre de personne et à faire sa propre révolution. Il explique quelles étapes suivre pour y parvenir. Nous avons tout à y gagner.

17- COMPRENDRE L’EMPIRE, Alain Soral

comprendre l'empireC’est l’une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l’universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd’hui la société française. Avec Comprendre l’empire, Alain Soral continue à pourfendre les forces qui luttent pour le déclin des Nations et l’avènement de la gouvernance globale. Alain Soral est apprécié d’un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante. Écrivains, intellectuels… dans cette France du déclin où tout semble à nouveau concourir au chaos, ils ne sont pas nombreux ceux dont on pourra dire, dans vingt ans, qu’ils ont tenté de résister, sauvé l’honneur de leur génération. Gageons qu’Alain Soral sera de ceux-là.

16- LA DISCIPLINE POSITIVE, Jane Nelsen

la discipline positiveSi vous êtes parent, vous souvenez-vous du temps où les enfants n auraient jamais osé vous contredire ou vous répondre avec impertinence ? Si vous êtes enseignant, vous souvenez-vous de l époque où les enfants s asseyaient sagement dès qu on le leur demandait ? Aujourd’hui, de nombreux parents et enseignants sont frustrés par le comportement des enfants, bien éloigné des manières qu ils ont connues.
La Discipline Positive de Jane Nelsen leur offre des clés, des outils concrets ainsi qu une méthode d apprentissage ni permissive, ni punitive, dans un cadre à la fois ferme et bienveillant.  Ferme, pour respecter le monde de l adulte et bienveillant, pour respecter celui de l’enfant. Un nouvel élan éducatif ! Cette méthode permet aux enfants, quel que soit leur âge, de développer avec confiance les compétences de vie dont ils ont besoin pour devenir des adultes épanouis, autonomes, responsables et engagés dans la société.
Mettre en confiance, donner des outils d’encouragement, impliquer et faire grandir l’enfant, voilà ce que propose cet ouvrage à travers de nombreux cas pratiques du quotidien.

15- LE CAPITAL AU XXIEME SIECLE, Thomas Piketty

le capitalLa répartition des richesses est l’une des questions les plus vives et les plus débattues aujourd’hui. Mais que sait-on vraiment de son évolution sur le long terme ? La dynamique de l’accumulation du capital engendre-t-elle inévitablement sa concentration toujours plus forte entre quelques mains, comme l’a pensé Marx au XIXe siècle ? Ou bien les forces équilibrantes de la croissance, de la concurrence et du progrès technique conduisent-elles spontanément à une réduction des inégalités et à une harmonieuse stabilisation dans les phases avancées du développement, comme l’a cru Kuznets au XXe siècle ?
Ce livre tente de répondre à ces questions à partir de données historiques et comparatives beaucoup plus étendues que toutes les études antérieures. Parcourant trois siècles et plus de vingt pays, il offre une perspective inédite sur les tendances à l’œuvre et un cadre théorique renouvelé pour en comprendre les mécanismes. Dès lors que le taux de rendement du capital dépasse durablement le taux de croissance de la production et du revenu – ce qui était le cas jusqu’au XIXe siècle, et risque fort de redevenir la norme au XXIe siècle –, alors le capitalisme produit mécaniquement des inégalités insoutenables, arbitraires, remettant radicalement en cause les valeurs méritocratiques sur lesquelles se fondent nos sociétés démocratiques. Des moyens existent pour inverser cette tendance, tout en repoussant les replis nationalistes ou totalitaires, mais la voie est étroite.

14- L’AMOUR ET LES FÔRETS, Eric Reinhardt

l'amour et les fôretsÀ l’origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l’écrivain, l’entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte. Récit poignant d’une émancipation féminine, L’amour et les forêts est un texte fascinant, où la volonté d’être libre se dresse contre l’avilissement.

13- LA FAISEUSE D’ANGES, Camilla Läckberg

la-faiseuse-d-anges-443961-250-4001

Pâques 1974, dans l’île de Valö. Le pensionnat de garçons est complètement vidé, seule une petite fille d’1 an et demi est retrouvée par les forces de l’ordre. Sa famille s’est volatilisée et elle est placée en famille d’accueil. Trente ans plus tard, la petite Ebba est devenue grande, s’est mariée et a décidé de retourner dans l’île ouvrir une maison d’hôte.

 

12- LES TRIBULATIONS DU DERNIER SIJILMASSI, Fouad Laroui

les tribulations du dernier » Adam réfléchissait. Et il n’arrivait pas à trouver de solution à cette énigme : pourquoi son corps se trouvait-il à une altitude de trente mille pieds, propulsé à une vitesse supersonique par des réacteurs conçus du côté de Seattle ou de Toulouse – très loin de son Azemmour natal, où les carrioles qui allaient au souk dépassaient rarement la célérité du mulet, où les voitures à bras n’excédaient pas l’allure du gueux se traînant de déboires en contretemps ?  » Dans son style inimitable, Fouad Laroui nous entraîne à la suite de son héros – un ingénieur marocain décidé à rompre du jour au lendemain avec son mode de vie moderne et occidentalisé – dans une aventure échevelée et picaresque. Une tentative de retour aux sources semée d’embûches et à l’issue plus qu’incertaine, derrière laquelle se dessine une des grandes interrogations de notre temps : comment abattre les murs que l’ignorance et l’obscurantisme érigent entre les civilisations ?

11- SWING A BERLIN, Christophe Lambert (Roman jeunes adultes)

swing a berlinBerlin, 1942. La guerre s’enlise, et les Allemands commencent à sentir que l’issue ne sera pas victorieuse. Joseph Goebbels, ministre de la Propagande, cherche un moyen de remonter le moral de la population. Et quoi de plus joyeux que le jazz ? Mais, considéré comme une « musique dégénérée » ou « musique de nègres », il est interdit par le régime. Le ministre ordonne donc que l’on crée un groupe de « musique de danse accentuée rythmiquement », un jazz qui valoriserait les thèses aryennes. Le vieux pianiste Wilhelm Dussander est à la retraite depuis que les membres juifs de son groupe ont été arrêtés. S’il estime que la politique n’est pas l’affaire des musiciens, il n’a jamais aimé les nazis. Pourtant, lorsque Goebbels le sollicite pour monter le groupe qu’il appelle de ses voeux, Dussander n’a d’autre choix que d’accepter…

10- NOS PLUS BEAUX JOURS, Moha Souag

nos_plus_beaux_joursDans le train entre Casablanca et Marrakech, un journaliste au crépuscule de sa carrière prépare son entrevue avec Fadéla, la célèbre cheikha qui a courageusement pris en main son ingrat destin de femme. Ce voyage sera l’occasion de rencontrer Mouna, chorégraphe qui rentre tout juste de l’étranger, esprit libre qui s’est pareillement affranchi des pesants diktats d’une société qui néglige aussi ses artistes. Les récits croisés des vies de ces deux femmes à la force de caractère peu commune, en même temps qu’ils bousculent ses repères et lui renvoient un reflet amer de ses inaccomplissements, d’homme et de citoyen, suscitent chez le narrateur un faisceau de réflexions sur les contradictions de son monde, ses inerties, mais aussi ses changements, inéluctables, dont la violence est parfois l’ultime expression. Dans ce roman gigogne à l’écriture concise, aux saines indignations et aux questionnements nécessaires, mais aussi aux belles embardées lyriques, on retrouve toute l’acuité du regard de Moha Souag, une voix marquante de la littérature contemporaine marocaine.

9- AU PERIL DES IDEES, Edgar Morin & Tariq Ramadan

au péril des idéesRencontre inattendue : le penseur de la complexité face au philosophe théologien réformateur. L’agnostique face au croyant. Le descendant de marranes face au fils d’exilés égyptiens. Le « fréquentable » Edgar Morin face à l’« infréquentable » Tariq Ramadan…
Loin des clichés attachés à leurs noms, ce sont surtout deux intellectuels ancrés dans leur époque et dans leur culture, deux Européens déclarés qui cherchent ici une « Voie » commune, évoquent leurs années de formation et débattent, avec la complicité de Claude-Henry du Bord, sur l’éducation, les sciences, l’art, la laïcité, les droits des femmes et des minorités, le nouveau Moyen-Orient, le conflit israélo-palestinien, l’antisémitisme et l’islamophobie, la démocratie et le fondamentalisme, la mondialisation et le pardon…
Deux conceptions du monde et de la foi, deux philosophies de vie qui ne demandent qu’à s’écouter.

8- CHARLOTTE, David Foenkinos

charlotteCe roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une oeuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C’est toute ma vie ». Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

7- DANS LE JARDIN DE L’OGRE, Leila Slimani

dans le jardin de l'ogre«Une semaine qu’elle tient. Une semaine qu’elle n’a pas cédé. Adèle a été sage. En quatre jours, elle a couru trente-deux kilomètres. Elle est allée de Pigalle aux Champs-Élysées, du musée d’Orsay à Bercy. Elle a couru le matin sur les quais déserts. La nuit, sur le boulevard Rochechouart et la place de Clichy. Elle n’a pas bu d’alcool et elle s’est couchée tôt. Mais cette nuit, elle en a rêvé et n’a pas pu se rendormir. Un rêve moite, interminable, qui s’est introduit en elle comme un souffle d’air chaud. Adèle ne peut plus penser qu’à ça. Elle se lève, boit un café très fort dans la maison endormie. Debout dans la cuisine, elle se balance d’un pied sur l’autre. Elle fume une cigarette. Sous la douche, elle a envie de se griffer, de se déchirer le corps en deux. Elle cogne son front contre le mur. Elle veut qu’on la saisisse, qu’on lui brise le crâne contre la vitre. Dès qu’elle ferme les yeux, elle entend les bruits, les soupirs, les hurlements, les coups. Un homme nu qui halète, une femme qui jouit. Elle voudrait n’être qu’un objet au milieu d’une horde, être dévorée, sucée, avalée tout entière. Qu’on lui pince les seins, qu’on lui morde le ventre. Elle veut être une poupée dans le jardin de l’ogre.»

6- NOS ETOILES CONTRAIRES, John Green (Roman jeunes adultes)

nos.etoiles.contrairesHazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. Élu  » Meilleur roman 2012  » par le Time Magazine.

5- POUR QUE TU NE TE PERDES PAS DANS LE QUARTIER, Patrick Modiano

pour que tu ne te perdes pas » – Et l’enfant ? demanda Daragane. Vous avez eu des nouvelles de l’enfant ? – Aucune. Je me suis souvent demandé ce qu’il était devenu… Quel drôle de départ dans la vie… – Ils l’avaient certainement inscrit à une école… – Oui. A l’école de la Forêt, rue de Beuvron. Je me souviens avoir écrit un mot pour justifier son absence à cause d’une grippe. – Et à l’école de la Forêt, on pourrait peut-être trouver une trace de son passage… – Non, malheureusement. Ils ont détruit l’école de la Forêt il y a deux ans. C’était une toute petite école, vous savez… »

4- SOUFI MON AMOUR, Elif Shafak

soufi mon amourAprès quarante ans d’une vie confortable, sans éclat ni passion, Ella n’imaginait pas un jour changer sa destinée. Engagée comme lectrice, elle découvre un manuscrit retraçant la rencontre au XII e siècle du poète Rûmi avec le plus célèbre derviche du monde musulman. C’est la révélation. Transcendée par cette histoire, elle s’initie au soufisme et à la splendeur de l’amour..

3- VA-T-EN GRAND MONSTRE VERT! Ed Emberley (Livre jeunesse)

va-t-en grand monstrePour faire apparaître le grand monstre vert, il suffit de tourner les pages : un jeu de découpages fait surgir le visage en commençant par les yeux, puis le nez, puis une grande bouche rouge avec des dents blanches et pointues… jusqu’à obtenir une tête de monstre, plus drôle qu’effrayante. Surtout qu’il suffit de continuer à tourner les pages pour la faire disparaître graduellement. On peut recommencer à l’infini pour jouer à se faire peur et se rassurer. Un cauchemar sur mesure, parfaitement maîtrisable, idéal pour dédramatiser et contrôler les frayeurs irraisonnées des enfants à partir de 2 ans.

2- JUBA II, ROI, SAVANT ET MECENE, Zakya Daoud

juba-ii-roi-savant-et-meceneEn -25 av JC, le royaume de Numidie (approximativement le Maroc actuel), est dirigé par un roi, Juba II, devenu une légende. Intellectuel, il écrivit de nombreux livres d’histoire, savant, il réalisa des explorations, dont celle des Canaries, qui sont restées dans les mémoires, érudit, il reçut à Athènes (il écrivait en grec) les honneurs pour son savoir encyclopédique, prince fastueux et grand collectionneur, il vivait entouré d’artistes. Bâtisseur et mécène, c’était aussi un homme de paix qui sut faire régner la paix et la prospérité dans son royaume.
Esprit curieux et inventif, il remit en marche d’anciens ateliers monétaires, créa une industrie de la salaison à Lixus, installa des ateliers de pourpre gétule au large d’Essaouira, mena des études sur l’euphorbe de l’Atlas et développa la culture de la canne à sucre, des hévéas, et de l’huile d’olive dans un pays qu’il tint, autant que faire se peut, à l’abri des intrigues et des appétits romains. Son fils, Ptolémée, né de son mariage avec Séléné, fille de la grande Cléopâtre et de Marc Antoine, n’aura pas cette chance : il sera assassiné par son neveu jaloux, Caligula et le Maroc tombera alors sous la férule romaine.
Juba II est donc un moment exceptionnel de l’histoire riche et méconnue du Maroc pré-islamique.
Il méritait un ouvrage qui restitue sa mémoire.

1- MEURSAULT, CONTRE-ENQUÊTE, Kamel Daoud

daoudCet homme qui soliloque dans un bar, nuit après nuit, c est le frère de l’Arabe tué par un certain Meursault dans un célèbre roman du XXe siècle. Soixante-dix ans après les faits, rage et frustration inentamées, le vieillard rend un nom au mort et donne chair à cette figure niée de la littérature : l’Arabe. Un roman profond sur les héritages qui conditionnent le présent et sur le pouvoir exceptionnel de la littérature pour dire le réel.

Rencontre littéraire avec Rita El Khayat

b1187941251ed74d196692ba921c022d

C’est avec un grand enthousiasme que nous vous annonçons le lancement de notre cycle des Rencontres Littéraires Mensuelles de la librairie Livremoi !

En effet, parmi les nombreux rendez-vous que nous vous réservons au sein de la librairie, nous vous proposons de nous retrouver désormais une fois par mois autour d’un moment littéraire en compagnie d’un(e) auteur(e) et de son oeuvre.

Nous ouvrirons le bal le 13 novembre avec Mme Rita El Khayat, en compagnie de M. Péroncel-Hugoz, grand reporter et essayiste qui sera là pour animer la rencontre.

Rappelons que cette grande dame est psychiatre, anthropologue et auteur d’une trentaine de romans dont Le livre des prénoms du monde arabe et musulman ou encore La Folie*.

4152936-6303881

Nous vous invitons à nous rejoindre le jeudi 13 novembre à 18H30 à la librairie Livremoi pour partager des précieux moments d’échanges avec Rita El Khayat et toute l’équipe.

*Tous les livres cités dans cet article sont disponibles sur notre site livremoi.ma et à la librairie.

La librairie Livremoi ouvre ses portes

DSC01752

Depuis le 1er octobre, vous pouvez non seulement commander tous les livres qui vous font envie sur notre site web mais vous pouvez également effectuer vos achats directement dans notre librairie physique ! En effet, après 5 années de vente en ligne, la librairie Livremoi ouvre enfin ses portes et se rapproche encore plus de ses clients !

DSC01734

Différents livres vous sont proposés, de la rentrée littéraire française et étrangère aux bandes dessinées et mangas, en passant par les polars, thrillers et romans jeunesse et young adult.

DSC01719

Environ 10 000 livres sont disponibles à la librairie, en plus de 1,5 millions de titres en français et 200 000 titres en anglais que vous pouvez toujours commander sur notre site.

unnamed

Un espace jeunesse est également aménagé à l’étage où les parents peuvent profiter d’une panoplie de livres à découvrir avec leurs enfants.

DSC01433

Des ateliers de lecture pour enfants, des rencontres avec différents auteurs, des concours et autres surprises sont prévues pour bientôt… stay tuned !

DSC01662

Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 9h à 20h
Samedi de 10h à 20h

Coordonnées : 05 22 27 17 05 ou 05 22 27 17 21

Plan Librairie Livremoi3